Pensée créatrice

La pensée créatrice a trait à la génération d’idées et de concepts nouveaux et novateurs dans le contexte dans lequel ils sont générés et qui ont une valeur pour la personne qui les imagine ou pour les autres. Elle porte également sur l’élaboration des idées et des concepts retenus, les faisant passer de l’imaginaire à la réalité.

L’élève qui a recours à la pensée créatrice est curieux et ouvert d’esprit, affiche un sentiment d’émerveillement et de joie dans l’apprentissage, se montre prêt à raisonner de façon divergente et n’est pas troublé par la complexité. Il réfléchit aux idées et aux concepts connus, il fait preuve d’imagination, d’inventivité, de débrouillardise et de flexibilité, et il se montre prêt à courir le risque d’explorer en terrain inconnu.

Créer et innover

L’élève forme des idées créatives qui sont originales et intéressantes. L’idée peut être nouvelle pour l’élève ou ses pairs, ou encore pour son groupe d’âge, voire pour la collectivité dans son ensemble. Elle peut être nouvelle dans un contexte particulier ou dans l’absolu. L’idée ou la création de l’élève peut avoir une valeur sous différentes formes et dans différents contextes : elle peut être divertissante, procurer un sentiment d’accomplissement, résoudre un problème, être une forme d’expression, provoquer la réflexion ou offrir un nouveau point de vue qui aura une incidence sur les réflexions et les actions des autres. Son impact sur les gens, les camarades de classe, la collectivité ou le monde peut être positif.                                                                                                                                      

Générer et incuber

L’élève peut générer des idées créatives lors de séances de jeux libres, en participant aux idées des autres ou en examinant un problème ou une contrainte, ou en raison de ses champs d’intérêt et passions. Les nouvelles idées et inspirations peuvent surgir spontanément du subconscient, mais l’élève peut se doter de méthodes pour faciliter le processus : en apprendre beaucoup sur un sujet, s’imposer une période de réflexion, s’accorder du temps pour l’incubation et effectuer des activités reposantes ou automatiques afin de se calmer l’esprit. La capacité de recourir à la pensée créatrice s’accroît au fur et à mesure que la gamme des idées et des concepts s’élargit et que l’élève les réagence en de nouvelles idées. La quantité de matière première soumise à la pensée créatrice dépend des expériences et des apprentissages antérieurs de l’élève, ainsi que de son patrimoine culturel.

Évaluer et développer 

L’élève examine ses idées créatives afin de choisir celles qu’il développera. Il tente de déterminer si, en définitive, l’idée contribuera à son bien-être ainsi qu’à celui de la société et de la terre. Pour ce faire, il fait appel au sentiment d’appartenance et tient compte des conséquences fortuites que subiront les autres êtres vivants et la planète. S’il décide de 

Profils DESCRIPTION

Premier profil

Je trouve des idées lorsque je joue.

Je trouve des idées lorsque j’ai recours à mes sens pour explorer. Mes idées de jeu me divertissent et me rendent heureux. Je fais en sorte que mes idées se réalisent ou je change d’activité. 

Deuxième profil

Je suis capable de trouver de nouvelles idées, d’approfondir et d’élargir les idées des autres ou de les combiner pour créer de nouvelles choses, dans les limites d’une forme, d’un problème ou du matériel dont je dispose.

Je suis capable de trouver de nouvelles idées pour créer de nouvelles choses ou résoudre des problèmes simples. Mes idées sont amusantes, divertissantes ou utiles à mes yeux et aux yeux de mes pairs, et j’en tire un sentiment d’accomplissement. Je me sers de mon imagination pour trouver moi-même de nouvelles idées, pour approfondir et élargir les idées des autres ou pour les combiner en de nouvelles idées. Je suis habituellement capable de réaliser mes idées dans les limites d’une forme, d’un problème ou du matériel dont je dispose si je continue de jongler avec elles. 

Troisième profil

Je suis capable de trouver de nouvelles idées dans des domaines qui m’intéressent et de renforcer mes habiletés pour pouvoir les réaliser.

Je trouve de nouvelles idées lorsque je me consacre à ce qui m’intéresse. J’apprends délibérément beaucoup de choses sur un sujet en effectuant des recherches, en discutant avec les autres ou en m’exerçant, afin de pouvoir trouver de nouvelles idées sur la question; les idées semblent souvent tout simplement surgir dans ma tête. Je renforce les habiletés requises pour réaliser mes idées et habituellement, j’y parviens, même si je dois m’y reprendre à plusieurs reprises. 

Quatrième profil

Je suis capable de trouver de nouvelles idées ou de réinterpréter celles des autres d’une nouvelle façon.

Je trouve de nouvelles idées auxquelles mes pairs n’avaient pas pensé. Mes idées créatives sont souvent une forme d’expression pour moi. Je connais des stratégies réfléchies pour m’apaiser l’esprit (me retirer quelques instants, faire une activité reposante, être délibérément enjoué) pour stimuler ma créativité. Je fais appel à mes différentes étapes et tentatives précédentes pour orienter mes prochains travaux. 

Cinquième profil

Je suis capable de penser de façon originale afin de trouver des idées novatrices et de persévérer pour les développer.

Je suis capable de formuler de nouvelles idées novatrices, que l’on n’a peut-être jamais vues auparavant et qui ont un impact sur mes pairs ou ma collectivité. Je me consacre au fil du temps à des activités qui m’intéressent et me passionnent. Je suis à la recherche de nouveaux points de vue, de nouveaux problèmes et de nouvelles méthodes de travail. Je suis prêt à prendre des risques considérables dans mes réflexions afin de générer une grande quantité d’idées. Je suis prêt à tolérer l’ambiguïté, les revers et les échecs, sur lesquels je m’appuie pour faire progresser mes idées.

Sixième profil

Au fil du temps, je suis capable de créer un ensemble d’œuvres créatives dans des domaines qui m’intéressent ou me passionnent.

Je suis capable de trouver des idées très originales et déstabilisantes et de les développer afin de former un ensemble d’œuvres au fil du temps qui retentissent sur ma collectivité et au-delà.  Je remets naturellement en doute les a priori et j’ai recours à des stratégies réfléchies (écriture ou dessin libre, méditation, usage de métaphores et d’analogies) pour trouver de nouvelles idées de façon intuitive. Je suis profondément attaché à mes valeurs et à une esthétique personnelle et je possède une motivation profonde pour persévérer pendant des années au besoin afin de développer mes idées.

 

Les compétences essentielles sont reliées entre elles ainsi qu’à tous les aspects de l’apprentissage.

Liens entre les compétences essentielles

Les compétences essentielles sont intimement liées et interdépendantes. Ensemble, elles forment l’assise de tous les aspects de l’apprentissage. La pensée créatrice s’imbrique à l’ensemble des autres compétences essentielles.

La compétence de réflexion

La pensée créatrice est l’une des deux sous-compétences intimement liées de la compétence essentielle de réflexion, l’autre étant la pensée critique et réflexive.

La pensée créatrice et la pensée critique et réflexive se chevauchent. Par exemple : 

  • L’élève pratique la pensée critique pour analyser et examiner les idées créatives afin d’établir si elles ont une valeur et valent la peine d’être développées.
  • L’élève réfléchit continuellement au fur et à mesure qu’il développe ses idées créatives.
  • L’élève pratique la pensée créatrice pour trouver de nouvelles idées afin de résoudre des problèmes et lever les contraintes qui surviennent en cours de conception et de développement.

La compétence de communication

La pensée créatrice est intimement liée aux deux sous-compétences de la compétence essentielle de communication : l’interaction et la collaboration. Par exemple :

  • L’élève doit communiquer pour s’exprimer et continuer sur la lancée des idées créatives des autres et recourir à la collaboration pour développer ses idées créatives.
  • L’élève pratique la pensée créatrice pour trouver de nouvelles idées sur les moyens de communiquer efficacement.
  • L’élève peut avoir recours à la pensée créatrice pour trouver de nouvelles idées sur la façon de déléguer les responsabilités et pour modérer collectivement les interactions du groupe lors d’une collaboration.

La compétence personnelle et sociale

La pensée créatrice est étroitement liée aux trois sous-compétences de la compétence essentielle personnelle et sociale : conscience de soi et responsabilité personnelle, conscience et responsabilité sociales et identité personnelle et culturelle positive. Par exemple :

  • L’élève a recours à la conscience de soi et responsabilité personnelle et à la conscience et responsabilité sociales pour déterminer quelles idées créatives ont de la valeur à ses yeux et aux yeux des autres et de la collectivité.
  • L’élève pratique la pensée créatrice pour trouver de nouvelles idées afin d’assumer ses responsabilités personnelles et sociales.
  • Souvent, l’élève voit la forme d’expression créative qu’il a choisie comme une part importante de son identité.

Liens avec les domaines d’apprentissage

La pensée créatrice est ancrée dans les compétences disciplinaires du programme d’études, axé sur les concepts et orienté vers les compétences. Les compétences disciplinaires portent essentiellement sur la « mise en pratique » dans un domaine d’apprentissage et comptent les habiletés, les processus et les habitudes mentales requises pour chaque discipline. Par exemple, la sous-compétence de pensée créatrice se manifeste dans les grandes idées de l’éducation artistique suivantes :

  • L’expression créative permet de développer sa voix et son identité. (Éducation artistique 2)
  • Les artistes font toutes sortes d’expériences pour découvrir de nouvelles possibilités. (Éducation artistique 4)
  • Pour croître sur le plan de la créativité, il faut être patient, être prêt à prendre des risques et vouloir essayer de nouvelles approches. (Éducation artistique 8)

I Am from the Leeson and Faithful Family

Students write their own “I Am From” poems and then created a mixed media self-portrait that reflected the imagery and information in their poems.

Sub-competencies:

The Nail Salon

A child and her friend create an elaborate series of activities, over several weeks,  connected to an imaginary nail salon.

Sub-competencies:

Artistic Explorations of Identity

Over time, a student develops a body of creative work exploring the theme of identity.

Sub-competencies:

Using Poetry as a Medium for Personal Awareness

A student creates a poem to show her growth in personal awareness.

Sub-competencies:

Artistic Representation of Hotels

During an architecture project, a student uses found materials to represent that hotels simultaneously act as public space and private refuge.

Sub-competencies:

Inquiry: How Do Artists Best Express How They Think or Feel?

A student inquired into how artists express themselves, and produced an authentic piece of her own.

Sub-competencies:

Duct Tape Wallets

A student makes duct tape wallets as a hobby.

Sub-competencies:

"Steal" a Story

A student retells the story of Humpty Dumpty as a news item.

Sub-competencies:

Designing Your Own Robot

After doing a report on robots and assembling a robot from a kit, a student designs his own robot.

Sub-competencies:

Investigation Workbook in Visual Arts

A student creates an Investigation Workbook of artistic research, reflection, and original work.

Sub-competencies:

Building a Block Tower

A student explains how she is building her tower of blocks.

Sub-competencies:

LEGO Creations

Students create different objects with the same Lego pieces.

Sub-competencies:

Speaker's Corner Rant

A student creates a Speaker’s Corner rant that has an emotional impact on her peers.

Sub-competencies: