Compétences essentielles

Les compétences essentielles sont des ensembles de compétences intellectuelles, personnelles, sociales et affectives dont tous les élèves ont besoin pour s’investir dans l’approfondissement continu de leurs savoirs. Au même titre que les bases de la littératie et de la numératie, les compétences essentielles sont au cœur du programme d’études de la maternelle à la 12e année de la Colombie-Britannique et de son système d’évaluation, et elles inspirent directement l’élève à devenir un citoyen instruit.

Les élèves acquièrent des compétences essentielles en mettant en pratique les compétences disciplinaires d’un domaine d’apprentissage. Elles font donc partie intégrante du programme d’études. Si elles se manifestent de façon distincte dans chaque domaine d’apprentissage, les compétences essentielles sont souvent interdépendantes et constituent les assises de tous les apprentissages.

Avant même que l’élève n’entre à l’école, il a déjà commencé à acquérir ses compétences essentielles à la maison, qu’il continuera de développer tout au long de sa vie, dans des contextes formels et informels. L’élève passera de situations relativement simples dans lesquelles il sera étroitement encadré pour démontrer telle compétence, à des contextes plus variés et complexes où il fera preuve d’indépendance. Le développement des compétences ne s’arrête pas à l’obtention du diplôme; il se poursuit dans divers contextes personnels, sociaux, scolaires et professionnels.

Élèves, enseignants, parents et tuteurs se partagent tous la responsabilité du développement continu des compétences essentielles. Cette responsabilité prend des aspects différents pour chaque groupe.

  • Les élèves peuvent discuter des compétences essentielles avec leurs pairs, leurs enseignants et leur famille. Cela contribue à approfondir leur compréhension des compétences essentielles, et les aide à reconnaître leurs propres forces et à se fixer des objectifs qui leur permettront de devenir des citoyens instruits.
  • Une analyse des illustrations peut aider les élèves à distinguer diverses façons, formes et situations dans lesquelles les compétences essentielles peuvent s’appliquer.
  • Les illustrations permettent de faire le rapprochement entre les compétences essentielles et les expériences que les élèves vivent en classe et donnent vie aux profils.
  • Les élèves se doivent d’évaluer leur propre évolution par rapport aux compétences essentielles. Les profils, liés à chaque sous-compétence, peuvent servir de guide lors de l’auto-évaluation.
  • Les enseignants peuvent se servir des profils des sous-compétences et des illustrations pour appuyer les élèves afin qu’ils deviennent des citoyens instruits.
  • Ils peuvent proposer des tâches et des activités valorisantes aux élèves, leur permettant de réfléchir explicitement aux situations qui les amènent à utiliser les compétences essentielles ainsi qu’à la manière dont ils s’y prennent; l’enseignant contribuera davantage au développement des compétences de communication et de réflexion, ainsi que de la compétence personnelle et sociale. Les illustrations de chaque sous-compétence sont des exemples de tâches, d’activités et de commentaires et suggestions d’une grande richesse.
  • Les compétences essentielles sont ancrées dans le programme d’études, et leur promotion se fait naturellement lorsque les élèves s’engagent dans les grandes idées et les compétences disciplinaires de chaque domaine d’apprentissage. La section « Liens » de chaque sous-compétence propose des exemples de liens explicites avec les grandes idées.
  • Les enseignants encadrent les élèves lorsque ces derniers évaluent leur évolution par rapport aux compétences essentielles. (Pour en savoir plus sur l’évaluation et les compétences essentielles, consultez la page Évaluation et transmission des résultats).
  • Les élèves développent leurs compétences essentielles autant à la maison qu’à l’école, d’où l’importance du soutien des parents et des tuteurs en ce qui a trait à l’évolution de la prise de conscience des élèves, de leur compréhension et de leur acquisition des compétences essentielles.
  • Les parents et les tuteurs sauront sans doute déjà dans quelle mesure les élèves ont acquis la compétence de communication, la compétence de réflexion et la compétence personnelle et sociale.
  • Les tâches et activités scolaires formelles semblent souvent différentes des tâches plus informelles qu’accomplissent les élèves à la maison. Si les deux contextes sont tout aussi valables, les parents et les tuteurs peuvent s’attendre à ce que les élèves y utilisent les compétences essentielles de façon très différente.
  • Les illustrations mettent en exemple une variété de contextes et proposent aux parents et tuteurs une façon nouvelle de voir l’évolution des élèves comme citoyens instruits.

Analyse détaillée des compétences essentielles

 

Il y a trois compétences essentielles :


La compétence de communication - La compétence de communication englobe les connaissances, les habiletés, les processus et les dispositions associés aux relations interpersonnelles. En communiquant, l’élève assimile, génère et transforme des concepts et de l’information, créant des liens avec les autres pour échanger des idées, exprimer son individualité, approfondir ses connaissances et aller de l’avant. La compétence de communication est fondamentale à la quête de la satisfaction, de la joie et de la raison d’être.
 


La compétence de réflexion - La compétence de réflexion englobe les connaissances, les habiletés et les processus associés au développement intellectuel. C’est grâce à sa capacité à réfléchir que l’élève réussit à transformer des notions et du contenu propres à un domaine et à les comprendre d’une nouvelle façon. La compétence de réflexion requiert certaines habiletés intellectuelles ainsi que des habitudes mentales et une sensibilité métacognitive. Ces facultés permettent de traiter l’information provenant de diverses sources, y compris des réflexions et des sentiments émanant du subconscient et de l’inconscient, ainsi que de la cognition incarnée, afin de former de nouvelles notions.
 


La compétence personnelle et sociale - La compétence personnelle et sociale est constituée d’un ensemble d’aptitudes liées à la place qu’occupe l’élève dans le monde en tant qu’individu, mais aussi en tant que membre de la collectivité et de la société. Cette compétence englobe ce dont l’élève a besoin pour s’accomplir en tant qu’individu, pour se connaître et se soucier de lui-même et des autres, et pour trouver sa raison d’être et se réaliser dans le monde.

 


Sous-compétences 

Les sous-compétences sont des compétences plus spécifiques qui s’intègrent à une compétence essentielle.

Les compétences essentielles sont intimement liées et interdépendantes, et chaque sous-compétence s’imbrique naturellement à l’ensemble des autres sous-compétences. Ces liens sont explicitement décrits dans la section « Liens entre les compétences essentielles » de chaque sous-compétence. Au fur et à mesure que l’élève explore les profils d’une sous-compétence, son évolution aura une incidence sur le développement des autres sous-compétences.  

 

Facettes

Chaque sous-compétence comporte trois ou quatre facettes. Les facettes représentent les composantes uniques et intimement liées d’une sous-compétence. L’élève a tendance à démontrer plusieurs facettes d’une sous-compétence à la fois lorsqu’il réalise une tâche ou une action.

Profils

Chaque sous-compétence comporte une série de six profils. Les profils sont les indicateurs du développement d’une sous-compétence chez l’élève et reflètent les facettes intimement liées de chaque sous-compétence. Évolutifs et cumulatifs, ils mettent de l’avant la notion d’approfondissement et de croissance. Au fur et à mesure que l’élève explore les profils, il conserve et enrichit les compétences des profils précédents tout en acquérant de nouvelles habiletés. L’élève peut également se trouver à démontrer certains aspects de plus d’un profil à la fois.

Rappelons que les profils ne sont pas liés à une année scolaire en particulier, mais qu’ils caractérisent plutôt le développement tout au long de la vie.

Illustrations

Les illustrations montrent par l’exemple la façon dont des élèves de la Colombie-Britannique de divers cheminements et milieux de vie ont démontré certaines compétences. Ces exemples sont diversifiés et se présentent sous forme de travaux d’élèves, de réflexions de l’élève ou de l’enseignant, d’entrevues, d’observations de l’enseignant, de récits d’apprentissage ou de photos et vidéos.

Chaque illustration comprend une analyse de profil qui met en relief les aspects du ou des profils de la sous-compétence dont l’élève fait preuve.